Ce qui importe ce n'est pas de lire

Muzeodrome #86

Salut à tou·te·s,

Bienvenue dans Muzeodrome, l’infolettre inspirante qui vous plonge dans la créativité des musées et des espaces d’expositions.

“Ce qui importe ce n'est pas de lire mais de relire”. Jorge Luis Borges

Cette semaine, je vous propose de revenir au début de l’infolettre, avec quatre notules publiées dans les tous premiers numéros, en 2019. Mon objectif : vous inviter à (re)lire les anciens numéros de Muzeodrome : https://muzeodrome.substack.com/archive



1) #NePAS lécher, SVP ! 👅🚫

( Muzeodrome #5 - 2 décembre 2019 )

Lorsque j'ai créé le générateur d'interdictions imaginaires dans les musées, je n'avais pas supposé que certaines pourraient passer dans le réel, et pourtant... Un événement survenu au Musée Saint-Raymond (Toulouse) confirme que les frontières entre les fictions et la réalité sont très poreuses. Comme le précise le musée : "un visiteur a cru bon de tester la marchandise (non alimentaire) de la boutique du bout de la langue 😬🤐". Incroyable ? Peut-être pas tant que cela ! Plusieurs pistes indiquent, que tester la nature d'une matière avec la langue est enseigné dans certains cursus dont celui de géologue (comme le montre en détail cette vidéo de Science de comptoir). A moins que cet enseignement soit une fiction ?

/Merci à Lydia Mouysset et @Colpizen


2) Le pire jeu vidéo de tous les temps 🕹🤯

( Muzeodrome #6 - 9 décembre 2019 )

Le premier festival "Les Foirés" (30 novembre > 1er décembre 2019, Cité des sciences et de l'industrie, voir Muzeodrome #4) montrait 20 objets prêtés par le Museum of Failure, dont le jeu vidéo E.T. the Extra-Terrestrial (1982). Ce jeu a marqué l'histoire du jeu vidéo domestique par son percutant échec. L'excellent podcast du Smithsonian "Sidedoor" revient en détail sur ce fiasco. Extrait de la présentation de l'épisode : "Au fond des voûtes du National Museum of American History se trouve un boîtier Atari abîmé contenant ce que l'on appelle "le pire jeu vidéo de tous les temps". Ce jeu est E.T. the Extra-Terrestrial, et il était si mauvais que même la puissance de Steven Spielberg ne pouvait pas le sauver. Il était si répugnant que toutes les copies restantes ont été enterrées dans le désert..." (“Sidedoor”, Saison 4, épisode 2).
Compléments : le documentaire “Atari: Game Over” et un entretien datant de 2017 avec le créateur du jeu : Howard Scott Warshaw.


3) .museum est mon domaine ⚫🌐

( Muzeodrome #4 - 25 novembre 2019 )

Le nom de domaine .museum était, depuis sa création en 2001, exclusivement géré par l'ICOM (Conseil International des Musées). Depuis juillet 2019, pour étendre la visibilité de ce nom de domaine de premier niveau, l’ICOM s'est associé à l'AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération). "Le grand changement réside dans l'assouplissement des règles d’enregistrement. Aujourd'hui, tout musée ou professionnel de musée ou toute personne ayant un intérêt pour un musée peut déposer un nom de domaine avec l’extension .museum". L’AFNIC indique même qu’"un fan du musée du Prado pourra par exemple créer un site web avec une adresse internet en .museum"…


4) Construire comme Paul 🧰🚧

( Muzeodrome #8 - 23 décembre 2019 )

Je ne cache pas mon admiration pour le travail de Paul Cox. En 2005, le Centre Pompidou invitait l'artiste autodidacte à investir la "Galerie des Enfants" pour une exposition intitulée "Jeu de construction". A cette occasion, Patrice Chazottes, alors responsable du département jeune public au Centre, lui propose d'ouvrir un blog. Paul Cox conçoit cet espace en ligne comme une sorte de journal de l'exposition. Il y partage ses pensées, ses méthodes de travail, ses influences visuelles et littéraires. Et comme Paul Cox ne fait jamais les choses comme les autres, le ton est inédit. “Je rédigeais mon blog toujours la nuit, au terme de journées souvent très remplies. L'urgence et la fatigue me plongeaient dans un état propice à la rêverie et aux associations d'idées...”. L'aventure éditoriale dure le temps de l'exposition avec 79 publications. Au mois de novembre 2018, les Éditions B42 transposent ce blog (dans une version légèrement raccourcie et modifiée) sous la forme d'un beau livre. Véritable source d'inspiration, ce livre n'est jamais très loin de mon espace quotidien de travail.  

Note : en ce mois de juillet 2021, plus de 16 ans après sa mise en ligne, le blog original est toujours en ligne dans la plateforme “Over Blog”.

~ ~ ~ ~ ~

Merci pour votre attention. La suite au prochain numéro…

👉 Ne partez pas tout de suite - pour soutenir Muzeodrome - deux actions simples : signifier que vous aimez ce numéro en cliquant sur un 💜 (ci-dessous ou ci-dessus) et recommander l’infolettre (en cliquant ici). Vous pouvez aussi m’écrire en répondant directement à ce message.

👉 Et si vous découvrez Muzeodrome aujourd'hui, abonnez-vous pour ne pas rater les prochains numéros.

🙏 Prenez soin de vous - Restez connecté

A tout soudain,

Omer Pesquer { https://omer.mobi/ }

Loading more posts…